Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Concertation nationale sur la vaccination

L’obligation, c’est la décision éclairée.

La concertation sur les vaccins, dont la feuille de route était de relever le niveau de confiance dans les vaccins et le taux de couverture vaccinale, s’avère un échec complet. Le rapport final est un (...)

Actualités

illustration d'actualités

Octobre rose, et après ?

Les brutes en rose courent toujours

Histoire de maltraitance du dépistage

En occident, le rose est la couleur de la candeur, de la tendresse et, par extrapolation sexiste, la couleur de la féminité. On dit aussi que c’est la couleur de la vie quand on pense que tout va bien, que (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil> Actualités
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
lundi 1er juin 2009 - par Philippe FOUCRAS

France 5, mardi 9 juin à 20 h 35

Les Médicamenteurs, le film !

A NE PAS MANQUER !
Tout ce que vous n’avez jamais osé imaginer sur les influences qui s’exercent dans le monde de la santé, que le Formindep vous explique pourtant depuis des années, mais que dorénavant vous aurez "vu à la télé" !

JPEG - 177.6 ko

Enfin !

Voilà près d’un an que le documentaire réalisé en 2008 par Stéphane Horel [1], Annick Redolfi et Brigitte Rossigneux [2] attendait d’être programmé. Les choses étant encore meilleures lorsqu’elles ont été longtemps attendues, ce documentaire de 52 minutes sera diffusé le mardi 9 juin 2009 à 20 h 35 sur France 5 (cable, TNT et satellite) .

Télécharger le dossier de presse du film.

Bienvenue à Pharmacity

Dans le monde idéal auquel nous rêvons, le médicament serait un produit qui ne serait prescrit et délivré que dans l’unique intérêt de la santé des patients ou des malades que nous sommes ou serons tous un jour.

JPEG - 627.2 ko

Mais dans le monde de Pharmacity, que nous présente ce documentaire plein d’humour, le médicament sert surtout à soigner... les profits des firmes pharmaceutiques, de leurs dirigeants et de leurs actionnaires. Si par un hasard (hélas de plus en plus extraordinaire) le médicament contribue aussi à la santé des populations alors tant mieux ; cela permet aux firmes de communiquer sur ses qualités sans avoir à mentir, influencer et manipuler ceux qui autorisent, contrôlent, prescrivent et consomment ces médicaments.

Mais si les avantages du médicament se révèlent plus faibles qu’attendus, jusqu’à apparaitre plus nuisible que bénéfique à la santé, alors peu importe ! du moment que l’on peut en tirer le maximum de profit avant que les effets néfastes du médicament apparaissent au grand jour. Le film rappelle les exemples récents les plus significatifs : le Vioxx°, l’Acomplia°, etc.

Alors tout devient possible pour vendre à tout prix (au propre comme au figuré) ces "merdicaments", ainsi que le déclare dans un lapsus qui fera date le président du Leem :

JPEG - 587.6 ko
  • Manipuler voire falsifier les études scientifiques pour dissimuler les effets négatifs des médicaments.
  • Contrôler les agences de régulation et les autorités sanitaires grâce à des experts véritables "employés" des firmes, selon le mot de Philippe Even.
  • Influencer les médecins prescripteurs grâce à leur naïveté et à leur incapacité à faire face aux conflits d’intérêts, en finançant et contrôlant la quasi totalité de leur formation.
  • Façonner de nouvelles maladies pour créer et développer le marché.
  • Influencer tous les niveaux du circuit du médicament pour vendre, vendre encore et toujours plus, au risque de la santé des populations.

D’excellents professionnels

JPEG - 177.6 ko

De son point de vue l’industrie pharmaceutique fait donc parfaitement son travail au mieux de ses intérêts, et le film montre à quel point elle est efficace. Mais en face, ceux chargés de préserver l’intérêt général et la santé publique, responsables politiques, autorités sanitaires, assurance maladie, professionnels de santé, medias, etc., n’exercent pas leurs responsabilités avec les mêmes acharnement et compétence, loin s’en faut.

Si les Médicamenteurs démontre cette réalité avec rigueur, finesse et humour, au final il s’agit plutôt de rire jaune une fois que les conséquences sanitaires de ces renoncements et de ces lâchetés sont connues : effets indésirables graves allant jusqu’au décès, gaspillages et creusement des déficits sociaux, perte de confiance dans la médecine et ses représentants.

A prescrire d’urgence !

La légitimité citoyenne du Formindep et de ses actions se trouve renforcée à travers le constat dressé par les auteures des Médicamenteurs. Le président du Formindep est d’ailleurs l’invité de l’émission pour introduire et commenter le film.

Les Médicamenteurs : un film qui devrait être diffusé dans les écoles de santé, les soirées de formation médicale des médecins, et remboursé par la sécurité sociale ! Il fera date dans l’urgent combat citoyen pour libérer le système de santé des influences des intérêts privés qui le minent.

Mardi 9 juin à 20 h 35 sur France 5.

Rediffusion le dimanche 21 juin à 21 h 30

Post Scriptum :

Les photos et documents illustrant cet article sont utilisés avec l’aimable autorisation des auteures du film. © BCI Communication - Beau Comme une Image.

[1journaliste indépendante auteure de "La Grande Invasion : Enquête sur les produits qui intoxiquent notre vie quotidienne" éditions du Moment - 2008

[2journaliste au Canard Enchaîné

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.

  • mardi 2 juin 2009 - par jehaes michel Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    Bonjour,

    est-il possible de le visionner en Belgique ?
    France 5 en Belgique ?

    Michel Jehaes, G.R.A.S.

    • mardi 2 juin 2009 - par Philippe FOUCRAS Repondre

      Les Médicamenteurs, le film !

      Selon ce qu’on m’a dit, France 5 n’est pas reçue en Belgique (sauf par satellite, j’imagine). Certaines émissions sont accessibles pendant une semaine sur le site internet de la chaîne.
      A vérifier.

      • mercredi 10 juin 2009 - par Auray Repondre

        Les Médicamenteurs, le film !

        J’habite Bruxelles et j’ai vu l’émission hier soir via l’adsl tv (Belgacom)
        Apparemment l’émission sera reprogrammée le 21 juin en soirée

        • jeudi 11 juin 2009 - par Laurent Repondre

          Les Médicamenteurs, le film !

          Bonjour,

          sur le site France5.fr, ils indiquent effectivement que le documentaire sera rediffusé le Dim. 21 juin 2009 à 21:30

          J’ai travaillé pendant une quinzaine d’années dans l’industrie pharmaceutique et je suis maintenant dans le secteur public.
          J’avais essayé de chercher des renseignements sur les dossiers d’AMM, les résultats, les CR des commissions... le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a peu de transparence !
          Bonne continuation

  • mardi 2 juin 2009 - par Christine Maahs (x-mas) Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    Je n’ai pas vu le film et probablement je ne le verrai pas (sans télé chez moi). Au contraire ma mére mange les medicaments depuis plus que 40 années. Une autre amie les bouffe comme les bonbons, "obligée" par les medicins - et pour la caisse de maladie elle doit le faire - sinon elle se trouverait sans aide pour sa SEP.
    D’après moi cet un marché chimique qui cause plus de dégats que de bonnes choses, mais si les gens préfèrent ca aux autres moyens, c’est leur decision, responsibilité.

    • dimanche 7 juin 2009 - par gil Repondre

      Les Médicamenteurs, le film !

      je voudrais dire à Christine que dans bien des cas l’ alternative pour se soigner autrement n’ existe plus car les dégats crées sont trop graves (neurologiques,immunitaires)J’aiperdu la santé après le vaccin HB et plus de dix ans plus tardje survis avec 150 mg de morphine ,300mg d’ anticonvulsifs ,myorelaxant ,somnifère .Il en estainsi pour des dizaine de milliers de cas ; .Mieux qu’un chomeur ...nous touchons trois fois rien et consommons obligatoirement cette chimio jusqu’à notre dernierjour .Sommes donc des pourvoyeurs d’ emploi.

      L’AFFSSAPSn’apas eu beaucoupde courage.Mensonges au plus haut niveau , grande timidité dde la presse ; accord tacite des médecins niais ettout se passe apparemment bien ..mais seule consolation : l’absence de conscience tue la science ...et c’ est ce qui se produit. Les futurs vaccins à venir (épidémies programmées et souhaitées)feront encore des milliers de victimes pharmaco dépendantes ..Vivantl’ enfer

      Ces scandales d ’état cesseront peut -ètre lorsque tout crédit sera oté par les biens portants envers cette médecine scientiste et criminelle

  • dimanche 7 juin 2009 - par Micheline Vercoutère Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    La vérité commence à être dévoilée enfin ! Un grand merci pour ce courage que tout le monde n’a pas. J’assimile les actions criminelles des laboratoires à celles des fabricants et vendeurs d’armes. Le but est le même : mettre les gens sous contrôle et les supprimer s’ils ne rentrent pas dans le rang. Puissions-nous avoir ce genre d’émission chaque jour à cette heure de grande écoute.

    • lundi 8 juin 2009 - par Jean- Paul B Repondre

      Les Médicamenteurs, le film !

      C’est très bien que les médias permettent de dévoiler ce marché des médicaments dangereux. A Lyon l’université de médecine a reçu une donation importante d’un laboratoire pharmaceutique. Que va enseigner la fac, à votre avis ? Bientôt il n’existera plus de médecine alternative, mais que des médecins perroquets et incompétents.

  • dimanche 7 juin 2009 - par alfredmaria Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    En ce qui concerne l’ordonnance prescrite par notre médecin de famille impossible de demander de revoir celle-ci à un de leurs confrères et de relire celle-ci, car il ne changera rien.
    C’est dans leur tradition, il ne touche à l’ordonnance que le collègue a prescrite... Eh oui...
    Et que l’on me dise le contraire...

  • mercredi 10 juin 2009 - par orianne Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    excellent documentaire que les médicamenteurs vu mardi 9 juin 2009 sur la 5 tout y est, les malades, les médecins,les politiques,les industriels...
    c’est très bien fait et particulièrement
    la mise en scène choisie.
    je me pose une question peut être stupide y a t il des laboratoires publics ?
    il me semble que le tout libéral conduit à ce genre d’abus car l’argent, la rentabilité passent au dessus des valeurs humaines et malheureusement quand en plus la politique se mélange aux affaires il n’y a plus de vrais contrôles dans l’intérêt de la population
    encore bravo pour ce travail d’information

  • lundi 29 juin 2009 - par cg Repondre

    Les Médicamenteurs, le film ! rediffusion

    Pour les retardataires, il est prévu une autre rediffusion mercredi 01 juillet à 00h20 sur france 5.

  • mardi 14 juillet 2009 - par chauvet Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    j’ai eu ce mail très tard et en plus je n’ai pas la télé, puis je savoir où et comment visionner ce film ?
    merci de votre réponse et de votre courage à publier des vérités !
    sophie chauvet

    • mercredi 15 juillet 2009 - par Thierry GOURGUES Repondre

      Les Médicamenteurs, le film !

      Bonjour,

      Ce film, comme vous l’imaginez, est protégé par des droits d’auteurs et nous n’avons pas connaissance à ce jour d’une diffusion commerciale.

      Le mieux serait que vous contactiez une des auteures du film, Mme Stéphane Horel ou la société de production Beau comme une image dont vous trouverez les coordonnées sur leur site : www.bcicom.org

  • dimanche 25 octobre 2009 - par Nicole Jeanneton-Marino Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    Je termine un livre sur l’administration abusive de médicaments dans les maisons de retraite et voudrais bien utiliser le terme "médicamenteurs", en citant le film, le nom des auteurs et la date de diffucion sur France 5.
    Pourrais-je avoir l’autorisation ?
    merci d’avance,
    Nicole Jeanneton-Marino
    nicolemarino17@gmail.com

    • mardi 27 octobre 2009 - par Alain WASNIEWSKI Repondre

      Les Médicamenteurs, le film !

      Bonjour

      Je transmets votre message à Stéphane Horel, une des auteures de ce film.

      Votre projet s’inscrit probablement dans le cadre de notre démarche, et nous attendons avec intérêt sa parution.

      Bien cordialement

      Alain Wasniewski

    • mercredi 23 décembre 2009 - par Christian CORMIER Repondre

      Les Médicamenteurs, le film !

      Bonjour,

      Sauf erreur ou omission de ma part, je ne vois nulle part sur ce site une référence aux travaux de Michel de Lorgeril. Pourtant sa démarche s’inscrit dans le droit fil de la vôtre et de celle de ce film.

      Bien cordialement

      • mercredi 23 décembre 2009 - par Philippe FOUCRAS Repondre

        Les Médicamenteurs, le film !

        Vous avez raison.

        • mercredi 23 décembre 2009 - par Christian CORMIER Repondre

          Les Médicamenteurs, le film !

          Bonjour,

          Merci de lui rendre la justice qu’il mérite car sa démarche est exigeante. Un lien vers son blog dans vos liens serait mérité.

          Bien cordialement

        • jeudi 17 juin 2010 - par Dr Nicolas Hennebo Repondre

          Les Médicamenteurs, pour un autre lobbying

          Bonjour,

          L’on connait bien l’adresse de l’industrie pharmaceutique en matière de lobbying. Luttons à armes égales (sans toutefois aller jusqu’à se compromettre en acceptant un actionnariat majoritaire également présent dans le tabac, l’alcool, la malbouffe et les ventes... d’armes comme ce géant de la pilule américain), à armes "égales" donc... Pourquoi ne pas créer un groupe Formindep sur Facebook ; un peu de pub, ce serait une bonne chose !( Et puis, en deux minutes c’est fait ). Même goutte à goutte, le vase se remplira...

          Dr Nicolas Hennebo - Généraliste remplaçant

          • dimanche 20 juin 2010 - par Dr Nicolas Hennebo - Médecin remplaçant Repondre

            Et ça continue, encore et encore...

            Je viens de consulter le CV d’E. Hubert sur http://www.medecine-de-proximite.fr et j’apprends qu’elle a été "membre du Conseil d’administration et du bureau du Syndicat national de l’industrie pharmaceutique (LEEM) de 1999 à 2004" ! Pour une FMC indépendante, c’est mal parti ! Big Pharma, encore... Je suis bien innocent, moi qui me disais que les choses allaient changer et que, peut-être, je finirai par m’installer. Cela ne semble pas troubler les syndicats puisque chacun semble avoir accepté sa nomination. Dans un monde parfait, il y aurait eut un tollé général et une personne indépendante de tout lien avec l’industrie pharmaceutique aurait été nommée. Dans un monde parfait... celui dans lequel les remplaçants s’installeraient. Mais que veut-on ? Du roi dollar ou d’une médecine de qualité ? Il faudrait être clair messieurs les décideurs.

  • jeudi 27 janvier 2011 - par hélène Larrivé Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    Bravo pour le film, extraordinairement clair, précis et plus qu’inquiétant. J’en ai fait un article que je vous joins sous forme de blog. http://ecologine.blogspot.com
    Hélène Larrivé

  • vendredi 4 février 2011 - par hélène Larrivé Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    Excellent (redite) mais j’aimerais juste savoir quel est le nom du gus qui en "chaire", se lance dans une envolée lyrique qui vaut son pesant de foin, sur un ton d’immperator ("vous qui êtes bien contents de... j’aimerais que vous vous en souveniez lorsque vous votez les lois !!) est-ce au cours d’un "colloque" ? de médecins ? (c’est juste après qu’il a salué Sarko en pote) ? Un peu bourrin, le gus mais justement ! Voici le lien d’un article (c’est aussi sur http://ecologine.blogspot.com) stupéfiant qui montre comment les médecins sont classés par les formateurs de délégués médicaux, en 4 catégories, avec des animaux archétypes les représentant : le Dodo (l’idiot) ; le Mouton (le suiviste) ; le Lapin (le prolifique) et le Loup, le prédateur cynique... à toréer différemment selon les cas (!) Vous apprécierez !
    Plus le clip vidéo sado maso soft, où on voit une femme fouetter un gus en lui faisant répéter "je prescris, je prescris". http://www.lepost.fr/article/2011/02/03/2393906_militaire-sado-maso-des-seminaires-de-formations-revelateurs-pour-les-deleguees-medicales_1_0_1.html Bonne lecture-visionnage et bon courage dans votre combat POUR TOUS LES COUILLONS DONT JE SUIS. Hélène Larrivé

  • mercredi 16 février 2011 - par Hélène Larrivé Repondre

    Les Médicamenteurs, le film !

    Juste pour le fun. Où les "people" rejoignent les labos et la politique !
    (Lien)
    Pas mal, non, pour égayer un jour de pluie ? Bien cordialement. Hélène Larrivé