Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil > Philippe FOUCRAS
Imprimer Flux RSS A+ A-
samedi 23 février 2019

Philippe FOUCRAS

Médecin généraliste

Télécharger sa déclaration d’intérêts ici

Site internet :


Envoyer un message

Articles publiés par cet auteur

  • illustration d'article

    Le directeur général de la Santé a rencontré le FormindepPublié le dimanche 17 janvier 2010

    Mardi 12 janvier 2010, Philippe Foucras et Philippe Masquelier, président et vice-président du Formindep, ont répondu à la demande de rencontre du Directeur Général de la Santé, Monsieur Didier Houssin, suite à la lettre ouverte qui lui a été adressée le 15 décembre 2009 pour demander les données scientifiques et transparentes justifiant la généralisation de prescription du Tamiflu°. Fait exceptionnel : en moins de 3 semaines plus de 1000 professionnels de santé, la plupart généralistes, ont signé cette (...)

  • illustration d'article

    "Le Tamiflu n’est pas seulement inefficace, il est également dangereux : voilà le problème"Publié le mardi 22 décembre 2009

    Oseltamivir is not only ineffective but also harmful : that’s the matter
    Tel est le titre de la lettre adressée par Rokuro Hama, chef de l’Institut à but non lucratif de Pharmacovigilance du Japon au British Medical Journal, en réponse à l’article du 8 décembre 2009 présentant le très faible niveau des études d’efficacité de l’oseltamivir, alias Tamiflu° publiées par la firme fabricante Roche : What can we learn from observational studies of oseltamivir to treat influenza in healthy adults ?
    "Le Tamiflu° (...)

  • illustration d'article

    Lettre ouverte - pétition à Didier Houssin, Directeur Général de la SantéPublié le mercredi 16 décembre 2009

    Devant la nouvelle demande des autorités sanitaires faite aux médecins de prescrire systématiquement de l’oseltamivir (Tamiflu®) pour les syndromes grippaux, le Formindep demande à la Direction Générale de la Santé des données fiables et transparentes pour justifier cette mesure, avant de la mettre en œuvre.

    Chaque médecin peut s’associer à cette demande en signant cette lettre (voir ci-dessous).

  • illustration d'article

    La Grippe et le LoupPublié le mercredi 2 décembre 2009

    Chacun se souvient de ce conte qui a bercé notre enfance. Celui de ce jeune berger qui, pour se rendre intéressant, appelle régulièrement au loup les gens du village. Et à chaque fois, c’est « pour rire ». Puis un jour le loup arrive. Vraiment. Le garçon crie au loup, crie au loup, mais personne ne vient. A force de mentir, quand ça devient vrai, on n’y croit plus.
    Comment ne pas faire le lien entre ce conte et la communication actuelle sur la grippe A H1N1 ? A force de nous raconter des histoires, (...)

  • illustration d'article

    le Formindep dans le British Medical JournalPublié le vendredi 12 juin 2009

    "Maintenant je suis très vigilante"
    C’est par cette déclaration du professeur Florence PASQUIER, un des 9 médecins leaders d’opinion poursuivi pour non respect de la loi sur la transparence de l’information médicale, que se conclut l’article que le British Medical Journal consacré à l’action conjointe Formindep-UFC Que Choisir.
    L’article de plus d’une demie page que consacre dans son numéro du 13 juin 2009 le British Medical Journal, une des plus prestigieuses revue de formation médicale dans le monde, (...)

  • illustration d'article

    Les Médicamenteurs, le film !Publié le lundi 1er juin 2009

    A NE PAS MANQUER !
    Tout ce que vous n’avez jamais osé imaginer sur les influences qui s’exercent dans le monde de la santé, que le Formindep vous explique pourtant depuis des années, mais que dorénavant vous aurez "vu à la télé" !

  • illustration d'article

    L’enquête du FormindepPublié le lundi 27 avril 2009

    En avril 2008, un an après la parution des décrets d’application de la loi sur la transparence de l’information, le Formindep a voulu vérifier l’application de cette loi. Une enquête en plusieurs étapes. Le constat est sans appel : la loi n’est pas respectée par les médecins et leurs ordres professionnels pourtant chargés de son application. Sur la base de cette enquête l’UFC-Que Choisir porte plainte en avril 2009 contre 9 médecins leaders d’opinion ayant des liens d’intérêts majeurs avec l’industrie pharmaceutique.

  • illustration d'article

    APPLIQUER LA LOI !Publié le lundi 27 avril 2009

    Depuis plusieurs années le Formindep s’engage pour l’application en France de la loi sur la transparence de l’information médicale.

    Cet article de loi qui date de 2002, et dont les décrets d’application n’ont été publiés qu’en mars 2007, après le recours du Formindep devant le Conseil d’Etat, stipule que tout professionnel de santé qui s’exprime publiquement sur un produit de santé doit déclarer ses liens avec des entreprises fabriquant ou commercialisant de tels produits.

    Pendant plus d’un an une équipe du Formindep a enquêté pour savoir si cette loi était réellement respectée par les professionnels de santé et par les ordres professionnels chargés de son application. Le résultat de cette enquête est consternant : ni les professionnels, ni les ordres, ni les medias concernés ne s’intéressent véritablement à cette loi.

    Devant ce constat, l’UFC-Que Choisir, à partir des éléments de l’enquête du Formindep, porte plainte, dans un premier temps, contre 9 médecins leaders d’opinion pour non respect de l’article L4113-13 du code de la santé publique.

    Lire le dossier complet dans le numéro 470 de mai 2009 de la revue Que Choisir, sur le site Internet de l’UFC-Que Choisir ainsi que l’éditorial du numéro 28 de mai 2009 de Que Choisir Santé.

  • illustration d'article

    Suite à la réponse de la HAS, le Formindep maintient sa demande de retrait de deux recommandations professionnellesPublié le lundi 6 avril 2009

    Le 16 mars dernier, le Formindep interpelait par courrier la HAS (Haute autorité de santé) à propos de deux recommandations professionnelles importantes : celles sur la maladie d’Alzheimer de mars 2008 et sur le diabète de type de 2 de novembre 2006.
    La mauvaise gestion des nombreux conflits d’intérêts des experts ayant élaboré ces recommandations professionnelles, les rendaient à nos yeux « peu recommandables », recoupant en cela le constat sur le fond d’une revue indépendante comme la revue (...)

  • illustration d'article

    La question du sénateur Autain à la ministre de la santéPublié le jeudi 2 avril 2009

    L’éditorial "des recommandations professionnelles peu recommandables" du Formindep sur les conflits d’intérêts des experts non gérés par la HAS continue à faire du bruit. Il n’a pas laissé indifférent le sénateur François AUTAIN qui a posé ce deux avril 2009 une question écrite à la Ministre de la Santé.
    François AUTAIN s’est manifesté à plusieurs reprises par son souci de défendre l’indépendance et la transparence des professionnels de santé. Il est à l’origine du Rapport de la mission d’information du sénat (...)