Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Communiqués

Vie de l’association

Assemblée Générale et Septièmes Rencontres 2014 : le programme !

Comme nous vous l’annoncions récemment, c’est sur un grand week end d’échanges et de partages que le Formindep organise sa nouvelle (...)

Développement professionnel continu des médecins

La Commission Scientifique Indépendante est-elle…indépendante ?- Le Formindep interpelle ses responsables

Illustration Rien n’a changé depuis 10 ans, l’histoire se répète... En 2004 le Formindep lançait son appel fondateur pour la transparence et l’indépendance des Conseils Nationaux de la Formation Médicale Continue. En 2014 le Formindep exige que la loi soit appliquée pour que la transparence et l’indépendance de la Commission Scientifique Indépendante du développement professionnel (...)

ANCIC, vendredi 15 novembre 2013

Influence de l’industrie pharmaceutique sur la prescription médicale- Exposé de Philippe NICOT sur ce facteur de risque sanitaire

Illustration Le scandale sanitaire de l’année est l’affaire des pilules, qui avait amené le Formindep à se positionner, en demandant une nouvelle fois à ce que les professionnels se coupent de l’influence des firmes pharmaceutiques. A l’occasion de ses 20èmes Journées Nationales d’études, l’ANCIC (Association Nationale des Centres d’Interruption de Grossesse et de Contraception) a invité (...)
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
lundi 20 mars 2006 - par administrateur

Vos réactions à la Charte du Formindep

Voici quelques unes des réactions "postées" en commentaires après la publication de la Charte...

Enfin, et que tous puissent la lire !!

Superbe charte

Un outil citoyen que j’aurai à coeur de diffuser dans le monde civil et professionnel

Vous avez tout mon soutien et ma confiance

Quel plaisir de voir qu’un petit village gaulois résiste à l’envahisseur ;-)

Bravo car nous tous libres et de bonnes mœurs...

Une mise à distance des laboratoires pharmaceutiques, qui permettra peut-être aux patients de servir moins souvent de "cobayes" et de subir moins de traitements et interventions superflus ?

C’est très bien. Tous les termes en ont été "pesés". A ne jamais oublier...

En total accord... comme patiente je veux soutenir la démarche des médecins engagés dans cette qualité de soin et de relation avec leurs patients

Simple, claire ... et pas "terroriste"

L’organisation et les obligations en matière de formation continue ne sont pas encore les mêmes pour les pharmaciens que pour les médecins. En tant que praticien hospitalier, la proximité avec les médecins est plus importante. Mais, dans tous les cas, la dépendance à l’égard des firmes est majeure et conditionne TOUTES les décisions. Là où je suis, j’essaye d’œuvrer pour faire prendre le chemin de l’indépendance. Cela reste très difficile et la charte est une belle borne miliaire dans ce paysage désolé. En user et en abuser ne peut pas nuire...

Serait à créer, si elle n’existait pas

"Le regard de l’ autre oblige" (Emmanuel LEVINAS)

Indispensable

Tout à fait d’accord pour cette juste "maîtrise" du progrès... du chiffre d’affaire des labos !

Suffisammment précise pour que son objet soit clair et suffisamment large pour que le plus grand nombre puisse s’y reconnaître.

C’est une direction à suivre pour montrer le cheminement de la santé

Absolument indispensable pour que la médecine ne dérape pas sous la pression de plus en plus insistante des lobbies et que les patients gardent ou retrouvent confiance en elle. Il est important que les usagers aient leur place dans Formindep et puissent éventuellement s’y faire entendre à côté de leurs médecins. Merci d’avoir créé cette structure.

J’adhère totalement à la démarche depuis des années

Bravo pour cette oeuvre de salut public !!!

Ca va sans dire, mais ça va mieux en le disant, surtout à notre époque...

Merci

On pourrait aussi de façon explicite annoncer la vigilance quant aux décisions politiques.

Continuons le combat !

Enfin clairement édictées des règles éthiques fondamentales de notre exercice.

Indispensable

Un peu court, les professionnels exerçant dans l’intérêt des patients doivent aussi être reconnus "d’intérêt public"

Je suis tout à fait d’accord avec ses termes

Merci pour ce travail et cet engagement. Nous devons rester vigilant pour éviter de ne plus penser et son corollaire "la banalité du mal" (Hannah ARENDT).
Cette charte est affichée dans mon service

Enfin !

C’est un bon début, mais insuffisant, car les chercheurs qui travaillent notamment en milieu hospitalier envisagent de promouvoir le dépistage de l’hyperactivité, entre autres...

Rien à redire

Indépendants, ensemble on avance

J’approuve et je soutiens

Elle devrait être inscrite dans la Constitution

Très bien

Elle m’apparait indispensable à une pratique médicale sérieuse

Un suivi bien utile

J’ai subi de nombreuses et répétitives erreurs médicales, maintenant je suis en invalidité par incompétence et j’en ai vraiment assez d’être devenue un cobaye

J’adhère entièrement à cette charte que tout médecin honnête devrait signer.

Cela me parait tout a fait nécessaire, que chaque médecin puisse bien gagner sa vie,sans que que son indépendance ne souffre, sans avoir besoin d’etre séduit par les monstrueuses industries pharmaceutiques ; probablement les mêmes qui refusent que soient vendus les génériques tri-thérapie en Afriques !!!!!!

Encore un geste qui pourrait sauver la Sécu ! Merci

Je suis complétement submergée par les labos, ils envahissent les IFSI, se mettent promoteurs de la formation continue ? je suis atterrée, en plus on fait comme le chien de Pavlov, moi même je me surprends à faire des buffets... et il canadèrent mouillé sur le corps infirmier psychiatrique, qui a une formation continue qui se délabre, si on prend le point de vue de la psychanalyse, et vive les comportementalistes éduquons, formatons, adaptons l’individu...

Elle correspond à ma façon de voir les choses

La santé, comme l’éducation, ne doivent pas être livrées aux intérêts économiques. Il faut se donner de vrais moyens pour l’empêcher. Bravo aux médecins, qui, dans leur action individuelle et collective agissent dans ce sens.

Pourvu que ça dure...

Pourquoi ne pas vous associer avec la Revue Prescrire ?

Elle me va !

Je souhaite q’une information scientifique soit établie quant à la pureté chimique des médicaments. Plusieurs arguments plaident pour exiger une transparence sur la tracabilité et la pureté chimique et immunologique accrue. MERCI

C’est vrai que c’est scandaleux et d’ailleurs je connais des médecins qui disent que c’est anormal mais qu’il faut bien que quelqu’un finance leur formation continue

Il semble que l’industrie de santé fournisse des fonds dans le cadre de la formation des professionnels de santé. Probablement par charité. Il semble que les associations de formation se partagent un gateau en territoire privé, et que les autres organismes de formation n’ont pas possibilité d’être agréé. Cela ressemble à un système mafieux. Je suis contre le diktat, et pour la liberté de choix du médecin.
Le salarié a la liberté de choix dans le cadre de sa formation continue. Pourquoi est-ce que le médecin ne l’a pas ???

Très heureuse de vous savoir exister !! merci à vous !!!

Tout intéressement financier ou de quelque nature que ce soit, à la consommation de médicaments ou de soins, devrait être décrété comme illégal pour des professions dont le travail est de soigner. Mieux : la rémunération des professions de santé devrait être indexée sur le degré de bonne santé de la population, et non avoir un intérêt financier à avoir un maximum de consultations, et donc de gens malades, ou que l’on entretient sur le long terme dans cet état.

Je m’interroge de plus en plus sur les méfaits de certains médicaments [ effets secondaires à court terme - on ne va pas mieux, au contraire, et donc certains médecins prescrivent d’autres médicaments,en plus (!), en fonction des symptômes / effets secondaires à moyen et long terme (aucune information, aucune interrogation d’une partie du corps médical)]. J’ai eu l’impression ces derniers temps d’être une éprouvette dans laquelle on verse un cocktail de substances, et tant pis pour les effets indésirables. La diminution du dosage et la suppression de certains d’entre eux, sous contrôle médical,m’ ont apporté une très nette amélioration ! Je suis donc partie en quête d’informations sur la fabrication des médicaments, les liens des laboratoires avec le corps médical, et j’ai trouvé ce site  !!! Ouf, des personnes d’horizons divers se posent les mêmes questions,je ne me sens plus seule, et je vais communiquer l’information autour de moi. Beaucoup de personnes s’interrogent, mais pensent qu’il n’y a rien à faire. Seule, c’est sûr, mais il faut s’unir et être de plus en plus nombreux.

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.