Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil> Actions
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
mardi 22 décembre 2009 - par Philippe FOUCRAS

Courrier au British Medical Journal :

"Le Tamiflu n’est pas seulement inefficace, il est également dangereux : voilà le problème"

déclare le Chef d’un Institut Japonais de Pharmacovigilance

Oseltamivir is not only ineffective but also harmful : that’s the matter

Tel est le titre de la lettre adressée par Rokuro Hama, chef de l’Institut à but non lucratif de Pharmacovigilance du Japon au British Medical Journal, en réponse à l’article du 8 décembre 2009 présentant le très faible niveau des études d’efficacité de l’oseltamivir, alias Tamiflu° publiées par la firme fabricante Roche : What can we learn from observational studies of oseltamivir to treat influenza in healthy adults ?

"Le Tamiflu° n’est pas seulement inefficace, il est surtout dangereux. Voilà le problème."

Le Japon est le plus gros consommateur mondial de Tamiflu°, importé par la firme pharmaceutique japonaise Chugai détenue à 50 % par Roche. En 2007 des conflits d’intérêts de certains experts japonais chargés d’évaluer les risques du Tamiflu° avec cette firme avaient été mis en évidence.

C’est au Japon qu’on été constatés dès 2004 les premiers cas de suicide par défenestration de jeunes et d’adolescents après la prise de Tamiflu°. Aux Etats-Unis, dès novembre 2006, la FDA a demandé qu’un avertissement de ce risque psychiatrique soit indiqué sur les boîtes (black box warning).

Les organismes de pharmacovigilance japonais sont donc bien placés pour observer les conséquences d’une prescription de masse du Tamiflu°, telle que la recommande maintenant la Direction Générale de la santé en France.

Dans sa réponse au BMJ, Rokuro Hama, directeur de cet institut japonais de pharmacovigilance, énumére les effets indésirables graves suspectés :

  • réactions psychotiques et psychiatriques graves ;
  • complications rénales et diabétiques ;
  • aggravation du risque vital en cas d’hyperstimulation du système immunitaire (hypercytokinémie) fréquente dans la grippe à l’origine de complications graves ;
  • aggravation du risque vital en cas de maladies préexistantes (apnée du sommeil, dépressions respiratoires, insuffisances hépatiques graves, etc., pouvant entraîner une accumulation toxique d’oseltamivir dans l’organisme ;
  • augmentation des décès observée aux USA chez des femmes enceintes.

Rokuro Hama, directeur de l’Institut japonais de Pharmacovigilance, organisation non gouvernementale membre de l’ISDB, déclare ne pas avoir de liens d’intérêts avec les firmes pharmaceutiques.

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.