Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil> Actualités
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
lundi 31 mai 2010 - par Philippe FOUCRAS

journée sans tabac

Journalisme passif

Grande nouvelle !

A l’occasion de la journée sans tabac, la presse découvre l’absence de
preuve de la nocivité du tabagisme passif. On nous aurait trompé ! A l’insu de notre plein gré ! C’est notre ami Philippe Even qui le dit. Merci et bravo à lui.

Depuis bientôt 2 ans, l’article du professeur Robert Molimard qui démontre l’inanité de l’étude européenne "Lifting the Smokescreen", sur laquelle s’appuie la propagande officielle sur la nocivité du tabagisme passif, article publié dans la Revue d’Epidémiologie et de Santé Publique, est en
ligne sur le site du Formindep.

Décidément le Formindep, comme les autres organismes vecteurs d’une information indépendante des puissances, aura toujours du mal à faire passer une information de qualité, fondée sur des faits et nécessairement complexe, dans un environnement médiatique marqué par le journalisme passif, caractérisé par l’absence de curiosité, la paresse, le suivisme professionnel, le leadorat d’opinion, la soumission aux pouvoirs. Parier sur l’intelligence reste un pari risqué en général, y compris dans le milieu des media. Tant pis. On continue.

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.

  • lundi 31 mai 2010 - par Don Diego Repondre

    Journalisme passif

    Bonsoir, je voudrais bien que l’on m’explique quels lobbies ont intérêt à supprimer le tabagisme dans les lieux publics. Et je ne vois pas comment cela sert l’intérêt de l’industrie du tabac et de l’industrie pharmaceutique. L’article de Mr Molimard est intéressant mais il ne donne aucune citation ou références ou explications pour cela...
    Pour ma part, l’interdiction de fumer dans les lieux publics me permet d’aller au bistrot ce que je ne pouvais pas faire avant à cause de la fumée...La liberté des uns commence là où s’arrête celle des autres...

    • mardi 1er juin 2010 - par docteurdu16 Repondre

      Journalisme passif

      J’avais critiqué les commentaires de Robert Molimard sur le fameux article, non pour justifier le rapport mais pour m’étonner des conclusions que RM en tirait. L’affaire est close.
      Je voulais souligner que ces critiques salutaires de la littérature officielle sont incomplètes : qui critiquera les chiffres de mortalité de la grippe saisonnière ? Qui remettra en cause la vaccination contre la grippe saisonnière dont Tom Jefferson pour Cochrane a souligné l’inefficacité ?
      Je dirai donc amnésie passive à l’égard de la grippe saisonnière, sans parler de la grippe dite pandémique.
      Encore un effort critique.

  • lundi 2 août 2010 - par J.-A. Widmer, président DDG Repondre

    Journalisme passif létal...

    Nous ne manquons jamais de citer FORMINDEP et les Prof. Robert Molimard et Philippe Even (notamment) depuis que nous tentons (fév. 2008) de faire comprendre à l’opinion publique suisse et internationale que si le tabagisme est réellement nocif, la "fumée passive létale" n’est qu’une grossière imposture, fondée sur de pures extrapolations et manipulations de statistiques de l’OMS du style "grippe porcine"...rebaptisée H1N1 par euphémisme... L’hystérie collective à la prétendue "fumée passive létale" n’est en fait qu’un parfait instrument de contrôle social. “Divide ut impera !” Si les foules et les dirigeants politiques gobent cette imposture au point de l’intégrer dans la législation, ils goberont tout le reste dont le poison "mondialisateur" réellement toxique, sa monnaie unique, son credo unique et, pourquoi pas, son gouvernement unique ?

    Il nous manque décidément un Albert Londres ou un Zola au XXIe siècle.

    "La vérité, c’est drôle, personne n’y croit !"

    (Citation de "Monsieur Bonhomme et les Incendiaires" de Max Frisch)

    jaw/DDG