Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Développement professionnel continu des médecins

La Commission Scientifique Indépendante est-elle…indépendante ?- Le Formindep interpelle ses responsables

Illustration Rien n’a changé depuis 10 ans, l’histoire se répète... En 2004 le Formindep lançait son appel fondateur pour la transparence et l’indépendance des Conseils Nationaux de la Formation Médicale Continue. En 2014 le Formindep exige que la loi soit appliquée pour que la transparence et l’indépendance de la Commission Scientifique Indépendante du développement professionnel (...)

ANCIC, vendredi 15 novembre 2013

Influence de l’industrie pharmaceutique sur la prescription médicale- Exposé de Philippe NICOT sur ce facteur de risque sanitaire

Illustration Le scandale sanitaire de l’année est l’affaire des pilules, qui avait amené le Formindep à se positionner, en demandant une nouvelle fois à ce que les professionnels se coupent de l’influence des firmes pharmaceutiques. A l’occasion de ses 20èmes Journées Nationales d’études, l’ANCIC (Association Nationale des Centres d’Interruption de Grossesse et de Contraception) a invité (...)

Vous êtes ici

Accueil> Actualités
Imprimer Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
mercredi 1er avril 2009 - par Formindep

HAS et conflits d’intérêts

INCROYABLE !

Suite à la récente demande du Formindep de retirer deux recommandations professionnelles pour mauvaise gestion des conflits d’intérêts des experts, le président de la Haute autorité de santé (HAS) répond positivement au Formindep, au delà même de ses attentes !

Une nouvelle question se pose maintenant : la HAS ne va-t-elle pas trop loin ?

.

Il y a deux semaines le Formindep publiait un article qui a fait du bruit dans le milieu médical français. Il démontrait que, pour au moins deux recommandations professionnelles d’importance, celle sur la maladie d’Alzheimer et celle sur le diabète de type 2, la HAS n’avait pas respecté les procédures et la législation sur la gestion des conflits d’intérêts des experts. C’est la fiabilité même du contenu de ces recommandations qui est ainsi mise en cause, et le Formindep en demandait le retrait en attendant que soit mise en œuvre une politique réelle et sincère de gestion des conflits d’intérêts.

Dans sa réponse au Formindep reçue ce premier avril, le président de la HAS, le professeur Laurent DEGOS, reconnaît « la faille importante de la HAS » dans la gestion des conflits d’intérêts de ces recommandations et « les conséquences graves » pour la crédibilité de ces textes potentiellement opposables aux soignants. Il présente « ses excuses et ses regrets » au nom de la HAS auprès des professionnels de santé et des usagers de santé pour cette « faute majeure » dans la qualité de l’information médicale. Il retire immédiatement les recommandations incriminées par le Formindep, s’engage à réexaminer l’ensemble des conflits d’intérêts des experts de toutes les recommandations émises par la HAS depuis sa création en 2004 et à « retirer immédiatement » les recommandations pour lesquelles les procédures n’auraient pas été respectées. Il s’engage à mettre en place des procédures effectives et rigoureuses de gestions des liens d’intérêts des experts.

Il promet surtout de « créer au sein de la HAS une expertise interne », en recrutant à plein temps des experts sans liens d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique. A cette fin, il a d’ores et déjà pris rendez-vous avec la ministre de la santé pour exiger dans les meilleurs délais de multiplier par dix le budget de la HAS. Pour obtenir satisfaction, il se déclare prêt à utiliser tous les moyens, jusqu’à envisager « une grève de la faim illimitée des membres du collège de la HAS devant le ministère de la santé ». [1] Il remercie enfin chaleureusement le Formindep de lui avoir « ouvert les yeux » sur la réalité et la gravité des carences de la HAS et les enjeux pour la qualité de l’information médicale et des soins. « Je ne me rendais pas compte », nous écrit-il.

Par ailleurs, les membres du groupe « déontologie et indépendance de l’expertise » et de la commission « qualité et diffusion de l’information médicale » de la HAS devraient également remettre collectivement leur démission ce premier avril.

Le Formindep se réjouit évidemment de ces bouleversements si rapides, mais attend tout de même le 2 avril pour s’assurer de leur réalité. Il s’inquiète toutefois d’une dérive extrémiste dans laquelle semble vouloir s’engager le président DEGOS et lui demande de ne pas exposer sa santé et celles des membres du Collège, surtout dans le contexte sanitaire actuel. Le Formindep mettra tout en œuvre pour permettre aux grévistes l’accès à un suivi médical totalement indépendant de l’industrie pharmaceutique, au cas où ils décideraient tout de même d’entamer cette action désespérée.

JPEG - 99.5 ko
Cliquer sur l’image pour la visualiser en taille réelle

[1] Devant cette situation inédite, nous apprenons que la ministre de la Santé vient d’être rappelée en urgence « pour consultation » dans les locaux du Leem, rue de la Faisanderie à Paris, où elle aurait été aperçue rentrant par l’entrée de service.

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.

  • mercredi 1er avril 2009 - par Jehaes Repondre

    INCROYABLE !

    Au moins le 1er avril, on peut rêver !

  • jeudi 2 avril 2009 - par Formindep Repondre

    INCROYABLE !

    Nous avons reçu plusieurs commentaires positifs pour ce poisson d’avril 2009 du Formindep.

    Nous le verrons bientôt, la véritable réponse de la HAS nous renvoie plus brutalement à la réalité.

    Nous regrettons de ne pouvoir publier ces commentaires car ils ne respectent pas les nouvelles règles de diffusion des commentaires sur le site. Que leurs auteurs nous en excusent.