Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Développement professionnel continu des médecins

La Commission Scientifique Indépendante est-elle…indépendante ?- Le Formindep interpelle ses responsables

Illustration Rien n’a changé depuis 10 ans, l’histoire se répète... En 2004 le Formindep lançait son appel fondateur pour la transparence et l’indépendance des Conseils Nationaux de la Formation Médicale Continue. En 2014 le Formindep exige que la loi soit appliquée pour que la transparence et l’indépendance de la Commission Scientifique Indépendante du développement professionnel (...)

ANCIC, vendredi 15 novembre 2013

Influence de l’industrie pharmaceutique sur la prescription médicale- Exposé de Philippe NICOT sur ce facteur de risque sanitaire

Illustration Le scandale sanitaire de l’année est l’affaire des pilules, qui avait amené le Formindep à se positionner, en demandant une nouvelle fois à ce que les professionnels se coupent de l’influence des firmes pharmaceutiques. A l’occasion de ses 20èmes Journées Nationales d’études, l’ANCIC (Association Nationale des Centres d’Interruption de Grossesse et de Contraception) a invité (...)

Vous êtes ici

Accueil
Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
Dernière mise à jour : samedi 20 septembre 2014

L’Alter-tabacologie

L’Alter-tabacologie : une autre tabacologie est possible.

La tribune du Professeur Robert MOLIMARD

Le Formindep s’honore de compter parmi ses membres le Professeur Robert MOLIMARD, à l’origine de la "tabacologie" en France, et fondateur de la Société de Tabacologie en 1983.

Quelques années plus tard, cette société est devenue Société Française de Tabacologie. Ce changement de nom a signifié l’intrusion de l’industrie pharmaceutique au sein de cette structure, ses nouveaux responsables choisissant de tisser des liens commerciaux plutôt que de maintenir ceux, scientifiques, avec son fondateur.

Le Formindep est fier d’offrir au Professeur Molimard cette tribune libre qu’il utilisera, nous l’espérons, sans modération.

Dans son premier article, le Professeur Molimard présente l’alter-tabacologie.

Bienvenue et encore merci de sa présence.

Articles publiés dans cette rubrique

  • illustration d'article

    Fumeurs, l’hypertension guette vos enfantsPublié le vendredi 28 janvier 2011

    "Risque accru d’hypertension pour les enfants de parents fumeurs". C’est ainsi que la Tribune de Genève traduit les résultats d’une étude sur 4 236 enfants de maternelles du district de Rhin-Neckar en Allemagne. Cette étude a montré une tendance à l’hypertension artérielle chez ceux dont les parents fument, spécialement la mère [1].

  • illustration d'article

    Divagations d’un "toxicomane"Publié le dimanche 16 janvier 2011

    J’ai trouvé sur Internet un texte véhément et plein d’humour britannique, signé du pseudonyme "Leg-iron" [2] .

    Ce fumeur britannique y exprime ses problèmes de fume, sa vision de la dépendance, les relations avec les organismes officiels. Ce n’est pas un consultant d’un centre de tabacologie, c’est une expression spontanée qu’on peut analyser « de l’extérieur ». J’ai pensé intéressant d’en faire la traduction ci-dessous, et de l’assortir des [brun]commentaires en rouge[/brun] que ce texte inspire à un « altertabacologue ». Je remercie Madame Iro CYR qui a éclairé pour moi certaines tournures idiomatiques et allusions culturelles récentes.

  • illustration d'article

    Quand l’abeille perd ses repèresPublié le mercredi 22 décembre 2010

    Lorsqu’une abeille est exposée à des pesticides, elle est perdue. Elle ne sait plus retrouver sa ruche ou ses champs de fleurs... Perturber les repères est le moyen favori de s’assurer pouvoir et profits. Le 9 décembre 2010, la Société d’Addictologie Francophone organisait à l’Hôpital Sainte Anne à Paris une journée sur un thème assez provocateur : « Vérités, croyances et mensonges en Addictologie » . J’ai proposé un exposé. Il a été accepté malgré son titre sulfureuxb : « Croyances, Manipulations et (...)
  • Aristote a dit, Galien a dit…Publié le dimanche 31 octobre 2010

    L’argument d’autorité n’a clairement pas disparu en médecine, qui se voudrait basée sur les preuves. Dans cette grande tradition, les Professeurs Maurice Tubiana et Gérard Dubois (Le Monde 12 octobre 2010) au nom de l’Académie de Médecine unanime s’indignent de l’augmentation du prix des cigarettes prévue le 8 novembre, et préconisent d’appliquer aux fumeurs le classique traitement héroïque … saignare, ensuita purgare. Ils estiment que les 6% d’augmentation en 2007 et 2009 sont notoirement inefficaces (...)
  • NICOTINE ou CHIQUE Publié le mercredi 16 juin 2010

    Ne mégotons plus ! La nicotine sous forme de gommes, patches et autres (NRT = Nicotine Replacement Therapy), et le tabac non fumé, chique ou prise (ST = Smokeless Tobacco), ce n’est pourtant pas la même chose quand on a du mal à abandonner sa cigarette. Les "substituts nicotiniques" ne suppriment pas la forte dépendance au tabac. Ils laissent le fumeur à ses clopes. Le "tabac sans fumée" l’accroche autant qu’elles, mais il transfère l’usage du tabac vers une consommation considérablement moins risquée pour la santé !

  • illustration d'article

    HUMANITÉ… OU BARBARIE ?Publié le dimanche 6 juin 2010

    Deux regards sont possibles sur ceux qu’une position de faiblesse met hors des normes bien changeantes et arbitraires qui régissent les communautés humaines, malades, handicapés, dépendants de drogues diverses. Ou bien on s’attache à les amener si possible à la guérison, sinon à améliorer leur sort, et à les intégrer au mieux dans le réseau social. Ou bien on les stigmatise, les cache, les exclut, voire les pourchasse. Même si l’on n’en arrive pas à la solution finale, c’est la voie de la barbarie. (...)
  • illustration d'article

    Taxer le tabac : inutile et dangereux Publié le dimanche 31 janvier 2010

    Un rapport canadien démontre l’inefficacité d’une politique fiscale contre le tabagisme

  • illustration d'article

    Défumer parmi ses prochesPublié le dimanche 27 décembre 2009

    J’ai souvenir d’une matrone à la Dubout traînant à ma consultation un petit mari fluet. Il fallait que je l’arrête de boire. J’eus du mal à le voir seul. Avec les alcooliques, j’ai toujours pris en compte le rôle de leurs proches. Ceux des fumeurs n’avaient jusqu’ici pas attiré mon attention. Le brillant mémoire de DIU de tabacologie qu’une jeune psychologue vient de consacrer à leur sujet est une révélation. Sa subtile analyse part de l’histoire d’un couple. Annie a 58 ans. Son premier mari fumeur est (...)
  • illustration d'article

    Croisades anti-tabacPublié le dimanche 29 novembre 2009

    La société doit résoudre les deux problèmes posés par la fumée : nuisance que les non fumeurs trouvent insupportable, et risque pour la santé des fumeurs. L’unique réponse est répressive : interdictions, augmentations de prix. Elle est populaire, puisque les non-fumeurs ont une écrasante majorité absolue des 2/3, savourent de ne plus être enfumés dans un restaurant ou un train, et que les fumeurs les soulagent d’une part de leurs impôts. La solution serait que les fumeurs s’arrêtent. On ferait d’une (...)
  • illustration d'article

    Fin de publication fumeusePublié le dimanche 29 novembre 2009

    La revue "Sevrage Tabagique Pratique" annonce dans son numéro d’octobre 2009 qu’elle cesse de paraître, victime d’un arrêt brutal. Le rapprochement s’impose avec l’image de l’accident de side-car de la publicité de Nicorette® qui illustrait chaque numéro, avec comme légende : "Arrêter brutalement ne convient pas à tous les fumeurs.". Le Professeur Gilbert LAGRUE regrette que le "nerf de la guerre" soit venu à manquer. Aurai-je dû soutenir de mon abonnement une aussi belle et luxueuse revue trimestrielle (...)

Commentaires répondre à cet article

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.